Cabinet dentaire du Dr Patrice Gaujard et du Dr Ewige Carrière

750 Rue Aristide Berges 38330 Montbonnot Saint Martin - Tél : 04 76 77 53 69

Dents de sagesse

Le Docteur Patrice Gaujard réalise les extractions de dents de sagesse au sein de son cabinet dentaire de Montbonnot Saint Martin.

L'intervention a lieu dans une salle dédiée à la chirurgie garantissant des conditions d'hygiène maximales.

Les dents de sagesse (ou troisième molaire) sont les dernières dents à sortir sur l’arcade.

Douleurs liées aux dents de sagesse

  • Fréquemment, les dents sont bloquées lors de leur percée : il arrive qu'elles restent en partie recouvertes par la gencive, formant alors une cavité, véritable nid à bactéries qui provoque des infections à répétition.
  • Il est souvent dit que la dent de sagesse peut aussi pousser les autres dents lorsqu'elle manque de place, entraînant un encombrement dentaire au niveau des incisives : cela n’a jamais été réellement prouvé.
  • La dent de sagesse est souvent absente (agénésie), ou en surnombre et sa morphologie est généralement atypique.

Quand retirer les dents de sagesse ?

  • Après un traitement orthodontique, pour éviter le déplacement des dents antérieures par « poussée » des dents de sagesse (non clairement démontré). Le chirurgien dentiste retire alors les dents de sagesse à l’âge de 15-16 ans, car elles sont encore à l’état de germe. Cette chirurgie est dénommée germectomie.
  • Après un accident d’éruption et une infection. Il s’agit des péricoronarites, phlegmons et cellulites, kystes péricoronaires, caries de la deuxième molaire, voire résorption de la racine de cette dernière. La dent de sagesse doit alors être ôtée. Ce sont surtout les dents de sagesse mandibulaires (du bas) qui créent ces pathologies.

Comment retirer les dents de sagesse ?

  • Les dents de sagesse peuvent être retirées sous anesthésie locale ou générale.
  • Sous anesthésie locale, le chirurgien dentiste opère en une fois (les 4 ensemble) ou en deux opérations (un côté puis l’autre).
  • Sous anesthésie générale, le chirurgien dentiste opère en une fois. Il s’agit d’un acte ambulatoire : le patient rentre le matin pour ressortir le soir.
  • Dans tous les cas, la décision résulte d’un accord entre le patient et le chirurgien dentiste.